Skip to content

CETA/TAFTA : Plus que jamais, la mobilisation doit s’amplifier ! Interpellons les Eurodéputé.e.s Français.es.

novembre 14, 2016
by

CETA/TAFTA : Plus que jamais, la mobilisation doit s’amplifier !

Chèr⋅e⋅s ami⋅e⋅s,

Le dimanche 30 octobre, au mépris des principes élémentaires de la démocratie, les dirigeants de l’UE et du Canada ont signé en catastrophe le CETA. Désormais la bataille se poursuit donc au Parlement européen.

Pour les inciter à rejeter le CETA, interpellez les euro-députés français en quelques clics avec ce nouvel outil : le «  CETA Check  ».

Interpellez les euro-députés avec le « CETA Check »

Après avoir reporté une première fois le sommet UE – Canada, le Conseil et la Commission de l’UE ont redoublé de pressions et de manœuvres pour parvenir à une signature au plus vite. Ils ne s’attendaient pas à avoir une opposition si importante : les trois parlements belges qui ont bloqué le processus pendant quelques jours reprenaient pourtant à leur compte les inquiétudes exprimées par des centaines de milliers de citoyens qui avaient défilé contre le TAFTA et le CETA les semaines précédentes en Belgique, en Allemagne, en France, en Espagne, en Pologne, etc.

En France, 45 rassemblements ou manifestations ont eu lieu le samedi 15 octobre. À Paris, cette journée s’est close à 20 h à la suite d’une grande Assemblée citoyenne sur la place de la République où nous avons réaffirmé notre détermination à lutter contre ces accords de libre-échange destructeurs d’emplois, et nocifs pour l’agriculture, l’environnement, le climat, la démocratie et les services publics.


Découvrez la vidéo de la manifestation parisienne

CETA, retour sur deux semaines de rebondissements

Pendant plus de 10 jours, notre détermination, la détermination des Wallons et le soutien des élus locaux ont ébranlé un processus porté à bout de bras par la Commission et une partie des 28 États membres, dont la France.

Le mardi 18 octobre, alors qu’ils devaient valider définitivement le CETA, les 28 ministres du Commerce réunis au Luxembourg ont finalement reporté leur délibération, suite au blocage du gouvernement wallon. Ce fut une première avancée pour barrer la route au CETA ! Sans la mobilisation et les initiatives citoyennes, cette réunion aurait immédiatement validé la signature du CETA, ce qui confirme que notre mobilisation est déterminante.

Le sommet UE – Canada prévu le jeudi 27 octobre a donc été annulé à la dernière minute, notamment grâce au parlement wallon.

Finalement, après de multiples pressions et un discours présentant abusivement le résultat des négociations internes à la Belgique comme des avancées sur le CETA, les dirigeants de l’UE et du Canada ont organisé dans la précipitation une signature officielle le dimanche 30 octobre. Ils présentent une fois de plus cet accord comme juste et équilibré, mais il contient en réalité toujours les mêmes dangers !


Photo de la manifestation à Paris le 15 octobre

On compte sur vous !

Le texte sera très prochainement débattu au parlement européen . N’attendez plus et interpellez les eurodéputé⋅e⋅s français⋅es

La mobilisation n’est donc pas finie et nous avons encore besoin de vous !
Nous pouvons faire échouer le CETA si nous redoublons notre pression citoyenne !

On a toutes et tous une bonne raison de s’opposer au TAFTA et au CETA. Ensemble, stoppons les traités transatlantiques.

«  Ni TAFTA ni CETA, les multinationales ne feront pas la loi !  »


No comments yet

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :