Skip to content

Tunisie: Vers l’extraction des hydrocarbures à partir des gisements non conventionnels ?

mai 12, 2017

Source: Webdo – 11 mai 2017

Une nouvelle étude stratégique sur l’évaluation environnementale de l’exploration et l’extraction des hydrocarbures à partir des gisements non conventionnels, dont le gaz de schiste, sera lancée prochainement.

Le ministre des Affaires locales et de l’Environnement, Riadh Mouakhar, a indiqué hier, mercredi 11 mai 2017, que cette étude, dont le coût est estimé à 2 millions de dinars, sera réalisée sur 13 mois, via une coopération entre deux bureaux d’études tunisien et canadien.

Elle permettra d’analyser les hypothèses d’extraction et d’exploitation des hydrocarbures non conventionnels (technique de fracturation pour rechercher les hydrocarbures à l’intérieur de la roche-mère et principalement le gaz de schiste), de déterminer les sites des gisements, et de présenter les expériences internationales dans ce domaine.

Une étude des répercussions environnementales et sociales de ce type de gisements et des moyens techniques à mettre en place pour les réduire, sera également réalisée, en plus de la préparation d’un programme dédié aux mécanismes nécessaires pour suivre et contrôler cette activité.

Publicités
from → Articles, Compagnies pétrolières, Droit de l'environnement, Expérimentation, Exploration, Fracturation hydraulique, Ils sont POUR, Impact et risque, Infos générales, Infos internationales, L'exploitation des GDS, Maghreb, Rech. d'hydrocarbures, Tunisie
No comments yet

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :