Skip to content

Après avoir découvert le plus grand champ de gaz de l’histoire de la Tunisie, Anadarko quitte le pays

janvier 3, 2017

Après avoir découvert le plus grand champ de gaz de l’histoire de la Tunisie, Anadarko quitte le pays

 

La compagnie pétrolière américaine Anadarko a décidé de quitter la Tunisie et de relâcher le fameux permis de prospection « Borj El Khadhra Sud » qu’elle détenait avec l’Entreprise Tunisienne d’Activités Pétrolières (à raison de 45% pour elle et 55% pour l’ETAP).

Bien qu’elle ait dépensé quelque 100 millions de dollars d’investissement dans le forage et bien que les résultats des prospections ont été très positifs et ont démontré qu’il s’agit bel et bien du plus grand gisement de l’histoire des hydrocarbures en Tunisie, la compagnie vient, semble t-il, d’informer le ministère de l’Energie des Mines, et des Energies renouvelables de sa décision de relâcher le permis.

La compagnie a pris cette décision car elle n’a pas pu obtenir du gouvernement tunisien l’autorisation pour effectuer les tests de fracturation à 4000 mètres de profondeur pour vérifier l’existence de gaz de schiste qu’elle développe dans de nombreux pays à travers le monde dont particulièrement l’Algérie.

Publicités
No comments yet

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :