Skip to content

Poursuivie par la société « La française de l’énergie », une militante anti GdS relaxée en appel

janvier 27, 2016

Source : Le Républicain Lorrain.

Thérèse Delfel, relaxée et jugée

Condamnée pour diffamation contre EGL en première instance, Thérèse Delfel vient d’être relaxée. La cour d’appel de Metz estime que les écrits de la militante anti-gaz de houille sont nécessaires au débat public.

Thérèse Delfel poursuit son combat.  Photo RL

O n voulait me condamner à me taire. Au final, c’est le contraire. Cela libère la parole. Ce jugement fera date pour les associations, les collectifs et les particuliers. » Thérèse Delfel jubile. Cette militante de la protection de l’environnement exhibe l’arrêt de la cour d’appel de Metz. Dans l’affaire qui l’oppose à la société European Gas limited, rebaptisée La Française de l’énergie, l’habitante de Tritteling-Redlach vient d’être relaxée.

Fracturation hydraulique ?

Thérèse Delfel est contre les forages entrepris par EGL sur sa commune, depuis 2013, concernant la recherche de gaz de houille. Elle émet de sérieux doutes sur les méthodes employées. Et dénonce la possible utilisation de la fracturation hydraulique, bien que les responsables d’EGL assurent ne pas avoir recours à ce procédé, interdit en France.

L’écologiste s’insurge contre les risques « actuels et à venir » pour l’environnement, ainsi que sur le manque de transparence.

Pour alerter la population, Thérèse Delfel avait, en décembre 2014 et janvier 2015, distribué plusieurs tracts dans les boîtes aux lettres de la commune. Elle y traitait le groupe EGL de « menteur, trompeur, tricheur ». En février, EGL avait porté plainte pour diffamation.

Le 15 juin, en première instance, le tribunal correctionnel de Sarreguemines avait condamné Thérèse Delfel à une peine de 500 € d’amende avec sursis et à verser un euro symbolique à European Gas pour le préjudice moral.

« Intention louable »

Le 3 décembre, la cour d’appel de Metz a pris le contre-pied du tribunal de Sarreguemines. Elle estime que « l’intention de Mme Delfel est louable […], que ses écrits alimentent un débat indispensable et sain, incitant tous les acteurs à faire preuve de transparence. Ses critiques, dans un style parodique et provoquant, sont celles de ceux qu’on appelle les lanceurs d’alertes […]. »

Pour son avocate, Nadège Nehlig, ce jugement « légitime les actes » de sa clientèle. « C’est essentiel, dans le cadre d’un débat démocratique, que de simples citoyens puissent s’exprimer et demander des comptes à des entreprises ou des pouvoirs publics sur des dossiers qui relèvent de l’intérêt général ».

Cassation

Du côté de La Française de l’énergie (ex-EGL) on n’est évidemment pas d’accord avec cet arrêt. « On estime que des choses graves et fausses ont été écrites et doivent donc être sanctionnées. Ces propos infondés, et sans pertinence, portent atteinte à notre entreprise », commente Antoine Forcinal, pour la société, qui a donc décidé de se pourvoir en cassation.

Ce qui ne semble pas déstabiliser Thérèse Delfel, qui se sent confortée dans son action. « Cela renforce mes convictions », assure cette membre de Stop gaz de schiste et de couche, un collectif lorrain et alsacien contre l’exploration et l’exploitation des hydrocarbures liquides et gazeux.

Satisfaite de voir de nouveaux collectifs apparaître dans des communes où de nouveaux forages, afin de tester si le niveau de débit du gaz de houille permettrait une exploitation commerciale, sont annoncés.

« Je constate que les conseils municipaux de Lachambre, Longeville ou Zimming se sont prononcés contre ces forages », conclut-elle.

No comments yet

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :