Skip to content

Gaz de Schiste: La Banque Nationale Suisse perd 940 millions $

septembre 13, 2015

Banque Nationale Suisse est en train de vivre un enfer avec les 3 milliards $ qu’elle a investi dans les actions de compagnies américaines actives dans le gaz de schiste, le pétrole et le charbon.

Avec la chute du baril de pétrole, la valorisation boursière de la BNS dans ces énergies fossiles a perdu 899 millions $ depuis juin 2014. 11 entreprises ont déjà fait faillites pour une perte sèche de 49 millions $. Le gouffre financier devrait dépasser le milliard $ d’ici à la fin septembre 2015.

Fait d’autant plus étrange, malgré la chute de plus de 50% des actions du secteur, les brookers mandatés par la BNS (probablement UBS et Goldman Sachs) continuent d’investir dans des junk bond dans les domaines interdits par la charte éthique de la banque.

Le pétrole, charbon et schiste ne sont pas les seules acquisitions qui transgressent la charte éthique de la Banque puisqu’elle investi également dans les armes à sous-munition et les OGM transgéniques. Au total, c’est une aide de plus de 37 milliards $ que la BNS apporte aux entreprises américaines.

En chiffres

Selon les chiffres que nous avons analysés, sur les 70 entreprises qui ont bénéficié de la manne fiancière de la BNS, 11 ont déjà fait faillites avec une perte nette de 49’810’00 $. (49 millions).

Depuis juin 2014, la valeur des actions achetées par la BNS dans le schiste, le charbon et le pétrole américain se monte à plus de 3 milliards $ et le montant de ses actifs dans ce secteur au 30 juin 2015 se monte à 2,2 milliards $.

La perte de valeur entre 30 juin 2014 et le 30 juin 2015 est 772’361’000 $ (772 millions).

La perte de valeur entre le 30 juin 2015 et le 1 septembre 2015: 127’159’000 $  (127 millions)

Le perte de valeur du 30 juin 2014 au 1 septembre 2015: 899 millions $

La perte, y compris les 11 entreprises qui ont fait faillites: 948 millions $

La Banque Nationale Suisse ne désire pas commenter ces chiffres. Elle précise qu’elle achète certains indices du marché (bien qu’aucun indice soit répertorié dans le gaz de schiste) et que sa politique d’investissement n’est pas publique.

Investir en Suisse

Malgré les interpellations des journalistes, la BNS continue d’investir dans le schiste américain et les prochains chiffes au 30 septembre 2015 montreront si la Banque est en train de prendre des mesures pour corriger ses investissements. De plus en plus de voix s’élèvent pour que l’institution rapatrie cet argent et aide l’innovation et les PME suisses.

Listes des entreprises financées par la BNS

Liens

http://www.sec.gov/edgar/searchedgar/companysearch.html

Indiquez « Swiss National Bank »  pour obtenir le noms des 2’500 entreprises américaines supportées par la BNS

One Comment leave one →
  1. bastagaz!ales permalink
    septembre 13, 2015 3:04

    A reblogué ceci sur BASTA!GAZ ALESet a ajouté:
    #bastagazales

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :