Skip to content

Un débat à Epinay-sur-Orge pour se faire une opinion sur le pétrole en Essonne

juin 3, 2015

Source: Le Parisien
Cécile Chevallier  

//

Archives. La société canadienne Vermilion exploite actuellement des hydrocarbures conventionnels sur quatre concessions, comme ici à Itteville. Essonne nature environnement organise une réunion pour permettre aux gens de comprendre les enjeux.
Archives. La société canadienne Vermilion exploite actuellement des hydrocarbures conventionnels sur quatre concessions, comme ici à Itteville. Essonne nature environnement organise une réunion pour permettre aux gens de comprendre les enjeux. (LP.)

« Avant de brandir des slogans, tâchons de comprendre de quoi il est question. » C’est dans cet esprit qu’Essonne Nature environnement (ENE), une fédération de plusieurs associations d’environnement essonniennes, organise ce jeudi soir à son siège situé à Epinay-sur-Orge une conférence-débat sur le thème « Du pétrole et du gaz en Essonne ? A quelles conditions ? ».

//

« Il nous est apparu intéressant de mettre en présence les acteurs qui, à des titres différents, travaillent sur la question des forages en Essonne, indique Jean-Pierre Moulin, président d’ENE. Et l’enquête publique en cours concernant la demande d’autorisation d’ouverture de travaux d’exploitation de mines d’hydrocarbures liquides présentée par la société Vermilion nous a semblé une occasion idéale. »

La fédération a invité à cette réunion publique le géologue Bruno Vrielynck (de l’université Pierre-et-Marie-Curie et spécialiste du Bassin parisien), Laurent Olivé (chef de l’unité territoriale de l’Essonne de la Direction régionale et interrégionale de l’environnement et de l’énergie) et un représentant de la société Vermilion.

Le collectif Non au gaz de schiste ne comprend pas qu’Essonne nature environnement organise une réunion en laissant intervenir Vermilion, société canadienne qui possède quatre forages dans le département. (LP) C’est ce dernier invité qui a fait grincer des dents le collectif Non au gaz de schiste 91 : « Rien que le titre de ce débat public est une provocation, estime Philippe Pascot. Cette réunion est biaisée car tous les intervenants sont des pro-pétrole. On ne peut pas laisser Vermilion embobiner cette fédération de défenseur de l’environnement, il faut donc être nombreux à cette réunion. »

Jean-Pierre Moulin ne partage pas ce point de vue. « Avant de se forger un avis, et je rappelle que l’ENE s’est positionnée contre l’exploration ou l’exploitation de gaz de schiste dès 2011, il convient d’abord de comprendre de quoi l’on parle. Moi, je n’ai pas de compétences sur un sujet aussi technique. Les réponses techniques que nous apporteront le géologue indépendant et le représentant de la DRIEE me paraissent essentielles. Les gens pourront ensuite s’exprimer dans l’enquête publique en toute connaissance de cause. »

Conférence-débat jeudi soir à 19 heures, 14, rue de la Terrasse à Epinay-sur-Orge.

No comments yet

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :