Skip to content

Le ministre de l’Energie s’est adressé à la population d’In-Salah : l’exploitation du gaz de schiste est sans danger

janvier 10, 2015
by

09-01-2015, K. S., Le Temps d’Algérie

Très attendu par la population locale, le ministre de l’Energie, Youcef Yousfi, a enfin rencontré jeudi à In-Salah (700 km au nord de Tamanrasset) les représentants des protestataires contre l’exploitation du gaz de schiste dans la région.Le gaz de schiste ne comporte aucun danger, a rassuré le ministre, mais ces derniers refusent catégoriquement l’exploitation du gaz de schiste en raison, selon eux, de ses effets négatifs sur l’environnement et la santé.

Yousfi a appelé les représentants des protestataires à faire preuve de sagesse et à s’assurer des résultats de l’exploitation du gaz de schiste, même s’il faut pour cela prévoir un voyage à l’étranger pour un groupe de ces protestataires, en compagnie d’experts, afin d’en avoir le cœur net, et que dans le cas contraire, il sera procédé à l’arrêt de l’exploitation du gaz de schiste dans la région, a ajouté un responsable de la wilaya de Tamanrasset, citée par l’APS.

Selon le même responsable de wilaya, le ministre a souligné, lors de cette rencontre tenue à l’hôtel Tidikelt en présence de notables et d’élus de la région, que les nouvelles techniques utilisées permettent une extraction «sans danger» de ce type de gaz et que «l’Algérie se devait de diversifier ses sources d’énergie».

Le sud algérien renferme de «grandes quantités» de gaz de schiste qui, de plus, est d’une des meilleures qualités, a-t-il affirmé.

A propos des coûts de son extraction, Yousfi a souligné qu’ils ne sont pas encore connus, car «nous sommes en phase d’évaluation».

Dans le but d’assurer la formation des jeunes de la région, il a annoncé l’ouverture prochaine de deux instituts de formation de techniciens supérieurs, à In-Salah et Tamanrasset, et deux stations de bonbonnes de gaz dans ces mêmes villes, qui viendront s’ajouter aux deux projets de centrales éolienne et solaire à Ghardaïa et Hassi-Rmel.

Le mouvement de protestation contre l’exploitation du gaz de schiste avait été enclenché mardi dernier à In-Salah et a été ponctué par un blocage de la RN1 sur le tronçon reliant cette ville à El-Ménea (Ghardaïa), avant sa réouverture à la circulation suite à une intervention des éléments de la Gendarmerie nationale.

Les étudiants à l’avant-garde
Dans la journée de jeudi, près de 500 personnes, en majorité des étudiants, ont marché à Tamanrasset pour protester contre l’exploitation du gaz de schiste à In-Salah.

Ils ont entamé leur marche au niveau du centre universitaire Hadj Moussa Akhamoukh à destination du siège de la wilaya, à travers le centre-ville, scandant des slogans appelant à «l’ârret de l’exploitation du gaz de schiste», avant de faire le chemin de retour vers le centre universitaire par la route contournant la ville.

Cette action de protestation des étudiants est la seconde du genre, après celle menée il y a deux jours devant le siège de la wilaya suite à laquelle les participants se sont dispersés dans le calme après avoir été informés par les autorités locales de la tenue prochaine d’une rencontre avec eux au niveau de l’établissement universitaire, sur la question de l’exploitation du gaz de schiste.

Réagissant aux mouvements de contestation, le président de l’Assemblée populaire de wilaya (APW), Dahmane Hamza, a mis l’accent, dans un communiqué, sur la nécessité de «suspendre d’urgence temporairement le projet d’exploitation du gaz de schiste».

Ce responsable a appelé, en revanche, le ministère concerné à «organiser une rencontre avec les représentants des protestataires en vue de parvenir à une position consensuelle servant l’intérêt suprême du pays, préservant le calme et la sérénité, et évitant toute exploitation politique de cette action de protestation».

Une réunion d’urgence du bureau de l’APW a été tenue également mercredi dernier à Tamanrasset, au cours de laquelle il a été convenu d’appeler à «une intervention d’urgence des autorités du pays pour stopper l’exploitation du gaz de schiste».

Publicités
No comments yet

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :