Skip to content

Afrique du sud : Shell s’impatiente de la lenteur de l’ouverture des portes sur le schiste de Karoo

novembre 11, 2014

source: Agence Ecofin

for (var i = 0, l = value.length; i // // // //

(Agence Ecofin) – Royal Dutch Shell plc, pétro-gazier anglo-néerlandais, est de plus en plus remonté contre l’administration sud-africaine qui traine à lui attribuer le permis devant lui permettre d’entamer d’exploration sur le gaz de schiste dans le désert de Karoo en Afrique du sud.

Le processus en ce sens démarré en 2008 par le major pétro-gazier tarde à se concrétiser, malgré la levée en septembre 2012 du moratoire qui pesait sur l’extraction du gaz de schiste, surtout le potentiel du désert Karoo situé dans le centre-ouest de l’Afrique du sud. « Six ans plus tard, nous n’avons toujours pas entre nos mains un accord sur le droit d’explorer », a déploré le 5 novembre Bonang Mohale, président de Shell Afrique du Sud.

Royal Dutch Shell prévoit un investissement initial de 200 millions de dollars dans le secteur et  rassure de la maîtrise des risques liés à l’exploitation du gaz de schiste pour l’environnement dans ce désert.

Karoo recèlerait plus de 390 000 milliards pieds-cube de gaz de schiste, une immense ressource sur laquelle le gouvernement sud-africain s’apprêterait à délivrer, au plus tard août 2015, des licences d’exploration, apprend-on.

Publicités
No comments yet

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :