Skip to content

Deux élus s’engagent contre les accords «Tafta»

novembre 10, 2014

source: la dépêche du midi

Politique – Castelnaudary (11) – Grand marché transatlantique

Le collectif Stop GMT Lauragais a présenté une pièce engagée pour parler des accords transatlantiques.
Le collectif Stop GMT Lauragais a présenté une pièce engagée pour parler des accords transatlantiques.

 

Le collectif Stop-GMT Lauragais est au meilleur de sa forme ! Après le beau succès de la pièce «Mais où est passé Robin des bois ?», les projets et actions vont bon train. C’est une belle centaine de personnes qui se sont pressées il y a peu pour assister à la représentation théâtrale au théâtre des Trois-Ponts. Militants, élus, citoyens ont pu assister à une représentation simplement jubilatoire : Fred Dubonnet, acteur seul en scène, mais se démultipliant en autant de personnages que de personnalités représentatives de la société civile, a su captiver son public, dosant avec bonheur cours d’économie politique, humour et dialogue avec le public.

//

Succès par le nombre de spectateurs qui ont répondu présent, mais aussi succès par la réponse politique qu’ils ont obtenue : François Demangeot, élu au conseil municipal, a précisé en fin de représentation que le maire, sensible au sujet du GMT, proposerait un vote à son conseil municipal sur la possibilité de placer la ville «hors Tafta» (TransAtlantic Free Trade Agreement, Traité de libre échange transatlantique) au même titre que d’autres villes audoises dont Limoux, la ville de notre député. Le conseiller général Stéphane Linou a aussi informé le collectif de sa volonté de présenter une motion pour obtenir que l’Aude soit aussi considérée comme département hors Tafta. Des décisions qui ne sont certes que symboliques, mais qui sont autant de signaux en direction des négociateurs pour montrer l’hostilité d’un nombre croissant de citoyens à ces projets de libre-échange sauvage. Dans les cartons du collectif, une page Facebook «stop GMT Lauragais» et des groupes d’études sur les répercussions que pourraient avoir les accords Tafta sur notre agriculture locale.

Publicités
No comments yet

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :