Skip to content

Millau : ils dénoncent le traité transatlantique

novembre 7, 2014

­

source: midi libre

Réunion et débat le 7 novembre à 20 h 30, à la salle de la menuiserie, à l’initiative du comité local Stop Tafta.

Pour eux, l’idée de transatlantique n’évoque pas vraiment une traversée à la voile, celle qui se joue en ce moment contre vents et marée. Dans le sillage du dernier scrutin municipal, des militants issus de la liste de l’Alternative de gauche, rejoints par des camarades du Front de gauche, du PCF, d’Attac ou d’autres horizons ont donné naissance au comité Stop Tafta Sud-Aveyron.

Le Tafta cristallise l’opposition antilibérale depuis des mois

« Après les élections municipales, nous avions le souci de pérenniser la lutte collective, autour de grands thèmes nationaux et internationaux », explique Paule Haminat. Dans le viseur : le grand marché transatlantique ou (Tafta, pour Transatlantic free trade area), entre l’Union européenne et les États-Unis, qui cristallise l’opposition antilibérale depuis des mois.

« Ce projet vise à libéraliser encore plus les échanges commerciaux, dénonce le collectif, dans un communiqué présenté ce mardi à la presse. Les discussions se déroulent dans la plus stricte confidentialité entre une poignée de négociateurs, “experts”, non élus et lobbysites des financiers et industries multinationales. Les citoyens et leurs représentants en sont soigneusement tenus à l’écart. »

« Faire pression sur les gouvernements » Nils Balanche, militant

La mobilisation est internationale ; plus d’une centaine de collectifs ont déjà vu le jour aux six coins de l’Hexagone (outre le Sud-Aveyron, un comité s’est aussi formé à Rodez). « Nos comités souhaitent faire pression sur les gouvernements et dénoncer le fait que le secret soit gardé sur cette négociation, qui pourrait à terme donner aux entreprises des droits supérieurs à ceux des États », indique Nils Balanche.

Pour informer la population sur leurs craintes, la cinquantaine de membres du comité Stop Tafta Sud-Aveyron (qui se réunit au moins une fois par mois) organise une réunion débat vendredi soir avec l’intervention de Raoul-Marc Jennar. Cet essayiste, docteur en science politique, est membre du Parti de gauche.

Le 7 novembre à 20 h 30, salle de la menuiserie, à Millau. Entrée libre.

Publicités
No comments yet

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :