Skip to content

L’attrape couillons du TAFTA et du Gaz de Schiste

septembre 29, 2014

Source: ATTAC Comité Sorgue et Calavon.

La ficelle du scénario est grosse ! Difficile de ne pas la voir.

Acte 1) La compagnie Thétys Oil va activer sa concession sur le site Lubéron-Calavon. (Permis Calavon en attente de signature imminente)

Acte 2) Officiellement c’est pour une recherche « ordinaire » de pétrole conventionnel, tout le monde sachant très bien qu’il n’y en a pas. Mais là, on a le droit de creuser puisque c’est du conventionnel.

Acte 3) Ségolène Royal proclame qu’elle reste opposée aux Gaz de schistes, mais elle sait parfaitement, et tout le gouvernement aussi, que dans quelques mois la signature du TAFTA va tout régler. Comment ? C’est simple :

Acte 4) La Constitution prévoit que les Traités internationaux s’imposent aux signataires.  Le TAFTA (Grand Marché Transatlantique) précise : « L’accord sur le commerce de l’énergie…(..) devra garantir un accès libre et durable aux matières premières »

Acte 5) La loi d’interdiction des gaz de schistes disparait donc, sans vote, engloutie par le TAFTA qui s’impose.

Et le tour est joué.

Thétys Oil prend juste   de l’avance : les trous qu’il aura creusé  pour soi-disant « du pétrole conventionnel », vont se reconvertir d’un coup en recherche de Gaz de Schiste.

Et adieu la Provence !

Ne perdez plus un instant. Donnez votre avis dans la consultation publique avant le 10 octobre. Vous la trouverez ci après : http://www.consultations-publiques.developpement-durable.gouv.fr/spip.php?page=article&id_article=762

Ci dessous quelques arguments que vous pouvez adapter à votre guise. Eviter le copier/coller.

Comment le gouvernement peux :

  • parler sans arrêt de transition énergétique, vouloir accélérer le passage aux énergies renouvelables et être sur le point de signer plusieurs demandes de permis de recherche d’hydrocarbure liquide ou gazeux.
  • assurer que les recherches resteront conventionnelles.
  • assurer que ces recherches n’auront aucun impact écologique, socio économique, sur l’emploi, sur le foncier, sur l’agriculture, notamment biologique qui est en pleine expansion dans le Vaucluse?
  • qu’il n’y aura pas d’impact sur la tenue des sols après les mesures vibrosismiques
  • que toutes les précautions seront prises pour garantir le maintien en quantité et en qualité des aquifères traversés et impactés par les forages.
  • que les infrastructures routières ne seront pas mises à mal.

JLR 

Publicités
No comments yet

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :