Skip to content

Gaz de schiste : la fracturation hydraulique aggrave la compétition pour l’eau

septembre 5, 2014

source: actu-environnement

 

Selon un rapport du centre de recherches World Ressources Institute (WRI) publié le 2 septembre, 38% des gisements de gaz de schiste dans le monde se situent dans des zones arides et subissent « un haut degré de stress hydrique« . Figurent la Chine (61% de ses gisements concernés), l’Algérie, le Mexique, l’Afrique du Sud, la Libye, le Pakistan, l’Egypte et l’Inde, parmi les 20 pays analysés par le WRI disposant de réserves en hydrocarbures de schiste les plus importantes. Le Royaume-Uni n’est pas en reste : 34% de ses gisements feraient également face à un stress hydrique « élevé », cite l’étude.

386 millions de personnes vivent au-dessus de bassins schisteux, rendant « les conflits liés à l’eau plus probables autour de nouvelles opérations de fracturation hydraulique dans les zones habitées« , prévient le WRI. « Les gouvernements et les entreprises font face à des choix cruciaux sur la façon de gérer leurs besoins en énergie et en eau« , a déclaré Andrew Steer, son président. « Cette analyse devrait servir comme un appel au réveil pour les pays qui cherchent à développer le gaz de schiste. Le développement de l’énergie et la gestion responsable de l’eau doivent aller main dans la main« .

Les gisements exploitables en France se situeraient quant à eux en zones de stress hydrique « faible à moyen ». La loi du 13 juillet 2011 a interdit la fracturation hydraulique pour la recherche et l’exploitation des gaz de schiste. Le projet de réforme du code minier, présenté en décembre 2013 par Thierry Tuot, conseiller d’Etat, ne revient pas sur cette interdiction. Le projet de loi réformant le code est en cours d’arbitrages au gouvernement.

// Note Télécharger le rapport du WRI sur l’eau et les gaz de schiste (anglais)Plus d’infos// Algérie : du gaz de schiste et finalement, aussi de l’eau (article paru le 24/06/2012) David Desforges, Avocat à la Cour, Jones Day, revient sur la problématique d’une exploitation des gaz de schiste comme relais du gaz naturel en Algérie, pays économiquement dépendant des hydrocarbures, où les ressources en eau demeurent stratégiques.Lire la news// Total va exploiter le gaz de schiste au Royaume-Uni (article paru le 14/01/2014) Dans un communiqué, le groupe pétrolier français Total a annoncé le 13 janvier avoir acquis une part de « 40 % dans deux permis » d’exploration et de production de gaz de schiste dans le bassin du Gainsborough Trough au Royaume-Uni dont les licences…Lire la news// Gaz de schiste : pas de miracle économique et attention à l’eau, préviennent les experts européens (article paru le 10/02/2014) La Commission a rendu public les études scientifiques ayant servi à préparer sa position sur le gaz de schiste. Pour le JRC, il ne faut pas attendre de miracle : même dans le meilleur des cas, les importations européennes de gaz ne reculeront pas.Lire la news// Fracturation hydraulique : les pétroliers jugent qu’il n’y a pas d’alternative (article paru le 19/04/2013) Pas d’alternative à la fracturation hydraulique. C’est le message martelé par les industriels lors d’une audition parlementaire sur… les alternatives. Un message d’autant plus important que la technique redevient d’actualité.Lire la news// Gaz de schiste : Montebourg pencherait pour une expérimentation à l’heptafluoropropane (article paru le 29/01/2014) Selon le Canard enchaîné, Arnaud Montebourg voudrait recourir à la fracturation à l’heptafluoropropane comme alternative à la fracturation hydraulique. Cette technique, jamais testée, soulève des interrogations.Lire la news// Code minier : où en est la réforme ? (article paru le 15/07/2014) Une réunion de travail sur le code minier est à l’agenda de Ségolène Royal. Ce projet de loi au point mort depuis plusieurs mois va-t-il être relancé cet été ? Lire la news// Loi du 13/07/2011 (2011-835) Loi n°2011-835 du 13 juillet 2011 visant à interdire l’exploration et l’exploitation des mines d’hydrocarbures liquides ou gazeux par fracturation hydraulique et à abroger les permis exclusifs de recherches comportant des projets ayant recours à cette technique.En savoir plus

Publicités
No comments yet

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :