Aller au contenu principal

Le Conseil européen ouvre la porte au gaz de schiste

mai 26, 2013
by

De « Le Var dit NON au gaz de schiste »

Au sommet européen du 22 mai à Bruxelles, le Conseil a notifié son « intention d’examiner la question d’un recours plus systématique aux sources d’énergies « autochtones » pour tenter de réduire les coûts.

Les principaux bassins de gaz de schiste en Europe © UFIP

 L’exploitation du gaz de schiste est revenu sur le devant de la scène lors du sommet de l’Union européenne, le 22 mai 2013 à Bruxelles. Parmi les quatre orientations arrêtées par le Conseil européenil y a la diversification de l’approvisionnement de l’Europe par un recours plus systématique aux sources d’énergie autochtones sur terre et en mer. En Europe, le potentiel des ressources de gaz naturel serait de 46 Tm3, dont 35% de gaz de schiste, selon l’Union française des industries pétrolières.

La France est aujourd’hui protégée par la loi de juillet 2011 qui interdit la fracturation hydrolique, mais la pression des industriels, la QPC en cours et l’exemple des pays voisins pourrait remettre en cause cette situation.

Lire l’article complet sur Actu Environnement

No comments yet

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :