Skip to content

Le collectif Vaucluse

Collectif Gaz de Schiste Vaucluse (84)

C’est en bravant la pluie que le 29 janvier 2011 le collectif gaz de schiste a vu le jour à Fontaine de Vaucluse.

 Constitué d’associations, de syndicats, de parti politique et de citoyens
 nous avons tous chacun notre tour pris la parole et apporté notre contribution et
 notre volonté d’être ensemble dans ce combat.
 Notre non à l’exploitation du gaz de schiste dans le Vaucluse et ailleurs,
 nous allons le faire entendre !

Voir la carte du périmètre concerné : http://gazdeschistesprovence.wordpress.com/2011/03/01/la-concession-gargasprovence/

S’inscrire au collectif Vaucluse

Pour s’abonner au groupe yahoo :
  • Copier le lien ci après sur son navigateur internet. http://groups.yahoo.com/group/Collectif_gazdechiste84 . La page d’accueil du groupe s’ouvre. Les menus à gauche ne sont pas actifs.
  • Cliquer sur Rejoindre ce groupe en haut à droite de la page d’accueil.
  • S’inscrire en ouvrant une session Yahoo avec son compte Yahoo s’il existe, sinon le créer. Ne pas oublier de cocher la case Garder la session ouverte
  • Valider les 3 étapes suivantes:
    1°) Vos informations de contact (profils Yahoo et adresse mail).

    2°) Comment recevoir les messages
    3°) Préférences courrier.
  • Sauvegarder (bouton en bas à droite)
  • Vous avez maintenant accès à tous les menus (en bleu à gauche).

Les menus:

  • Messages. Permet à chacun d’adresser un message qui sera reçu sur la boite mail perso de chaque membre inscrit. En plus il sera conservé sur le serveur yahoo (Ce groupe)
  • Fichiers. Permet à chacun de poster tout type de document (Word, Excel, PDF) dont l’info sera reçue sur la boite mail perso de chaque membre inscrit. En plus il sera conservé sur le serveur yahoo (Ce groupe)
  • Photos. Permet à chacun de déposer des photos. Dans le cas de plusieurs photos d’un même sujet, ne pas oublier de créer un album et d’y mettre un nom avant d’y insérer des photos.
  • Liens. Permet à chacun de déposer tous les liens internet (http et https) en rapport avec le sujet du groupe.
  • Bases de données. Permet à chacun de créer une base de donnée utilisable et gérable par tous les membres du groupe. Exemple: proposition d’un réservoir d’idées.
  • Sondages. Pas utile pour ce genre de groupe
  • Membres. Permet à chacun d’avoir la liste de tous les membres (l’adresse mail est en partie masquée)
  • Agenda. Permet de noter les rendez vous et d’y associer des alertes.
Enfin, il est conseillé:

Sur Facebook

–––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––

Veille citoyenne :

Il s’agit de repérer les camions, et de s’informer des avancées des projets et des permis en cours. Si repérage avertir maire et police
Nous parlons également de la manière de diffuser l’information, liste, blog, site…
Faire un travail de lobbying auprès  des élus et renvoyer sur la boite afin de faire un état des lieux.

Ci-joint photo de « camions-vibrateurs », qui sont les engins qui sillonneront les campagnes pour la partie exploration sismique dans les zones a permis de gaz-de-schistes. Ouvrez l’œil et le bon !

15 Commentaires leave one →
  1. borsotti permalink
    mars 29, 2011 3:21  

    ce soir mardi 29 mars réunion à GARGAZ pour la création d’un collectif. 19h 30 salle des associations (en bas de la mairie suivre les flêches). Nous restons en contact… à bientôt

  2. mars 29, 2011 4:47  

    Je suis prête à tout faire pour éviter ce catastrophe.

  3. Mathilde C permalink
    mars 31, 2011 6:56  

    C’est vraiment ignoble de voir des choses pareil ! Continuez ce combat ! Il ne faut pas les laisser détruire l’environement.
    La bétise est humaine, certe, mais là c’est de l’inconcience !
    La gravité dans tout cela c’est que c’est fait conciement !
    Où va-t-on ?
    L’union fait parfois la force, alors battons-nous tous ensemble !!!

  4. PINGOUROUX Claude permalink
    avril 4, 2011 10:00  

    Pour une fois nous arrivons à être tous d’accord (ou presque) sur un sujet d’actualité ayant trait à l’Ecologie…je m’exprime au nom du mouvement CPNT (Chasse Pêche Nature et Traditions) qui a sans ambiguïté exprimé immédiatement son désaccord sur l’exploitation des gaz de schistes tant que la méthode d’extraction sera aussi dévastatrice pour l’environnement….une manifestation a d’ailleurs eu lieu en Ardèche où CPNT, avec à sa tête Marie Christine GIT, membre de notre Bureau National et élue CPNT à la Région Rhône-Alpes, a défilé au côté des organisations écologistes pour exiger l’abandon de ces projets d’exploitation….Cela démontre bien que nous sommes tous écologistes quant il s’agît, en ce qui nous concerne, de protéger l’environnement dans son aspect Humain et que lorsqu’on parle vraiment d’Ecologie et non pas d’une haine viscérale du "chasseur" qu’entretiennent les pontes médiatisés de la LPO ou de la FNE sans compter les "politiques" de Génération Ecologie….on trouve en nous des partenaires convaincus et dignes de respect pour, ensemble, faire avancer les dossiers dans le "bon sens" populaire qui fait si cruellement défaut quelques fois à nos personnages politiques et autres responsables d’associations écologistes hyper médiatisés et hyper subventionnés, zoolâtres extrémistes et dont le droit des autres à la liberté s’arrête à ce qui les dérange !! On doit être de leur avis..ou disparaître !! L’action menée conjointement contre le gaz de schiste prouvent qu’ils ont complètement tort et qu’heureusement le bon sens et la logique l’emporteront toujours sur les théories extrémistes nauséabondes…du moins c’est mon espoir pour l’avenir et c’est pour ça que je milite depuis près de 15 Ans maintenant pour CPNT au sein duquel je veux, modestement, incarner le désir de nombreux chasseurs et pêcheurs de se faire respecter, mais aussi de s’ouvrir davantage aux autres amis (je n’aime pas le terme d’utilisateur !) de la nature…nous sommes tous concernés par l’impérieuse nécessité de sa bonne conservation et avons tous le droit d’y pratiquer raisonnablement et dans le cadre strict du respect de la Loi nos passions qui sont tout sauf incompatibles !! Tous ensembles, nous devons représenter un collectif uni et soudé dès lors qu’il s’agît de protéger notre environnement pour le bien être de ceux qui y travaillent et y vivent au quotidien, mais aussi pour ceux de passage qu’on acceuille et qui ne viennent pas chez nous pour y trouver une "campagne" dévastée par la recherche du profit coûte que coûte !! Cependant, je dis, à titre personnel, que pour une fois que nous serions susceptibles de posséder une ressource énergétique chez nous, dans notre sol, il faut développer la recherche d’une méthode d’exploitation dont l’impact sur la Nature soit le plus proche possible du zéro et ne lancer l’exploitation qu’à cette condition, mais ne pas mettre définitivement au "placard" l’idée d’utiliser ce gaz qui pourra peut être, si son exploitation ne coûte pas une fortune, alléger un peu la facture de nos achats de combustibles énergétiques qui pèsent très lourds dans la balance économique de notre Pays. Respectueuses salutations à tous,
    Claude PINGOUROUX
    Délégué Départemental CPNT 84
    Membre du Comité Directeur de CPNT National

    • avril 4, 2011 10:22  

      Personnellement, je pense qu’il faut arrêter avec les énergies fossiles. D’une part pour leur viabilité provisoire et d’autre part pour le réchauffement climatique qu’elles entraînent. Quand au prix de l’énergie, n’est-ce pas toujours les mêmes qui nous imposent des choix énergétiques aberrants ; le monopole du tout électrique qui nous a poussait au nucléaire, dans un habitat avec peu de contrainte d’isolation ; le pétrole qui a rendu le travail humain tellement cher qu’il vaut mieux acheter dans la grande distribution que de faire vivre un artisan, ou une petite manufacture et qui outre le fait de polluer, délocalise l’emploi. Nous devons réfléchir sur d’autres choix et nous devons faire cesser ce lobbyisme financier sur nos politiques et corps d’état qui ne vont pas dans le sens du bien commun.

  5. PINGOUROUX Claude permalink
    avril 5, 2011 1:16  

    Bonjour
    Dans la logique du message que j’ai laissé hier sur ce site, j’aimerais savoir si CPNT Vaucluse pourrait rejoindre votre collectif et quelles en seraient les modalités…merci d’avance pour votre réponse sur mon adresse Email ci dessous :
    claude.pingouroux@gmail.com
    Sincères salutations

  6. calmel permalink
    mai 3, 2011 2:49  

    j’ai compris toutes mes excuses ,
    alors pour le covoiturage direction Paris le 10 Mai:
    on s’inscrit en cliquant sur son departement et ensuite un petit clic sur son collectif, dans lequelle on est dejà, sinon c’est le moment de s’inscrire….. ou d’inviter des personnes intéressées à le faire.
    merci

  7. mai 17, 2011 11:50  

    Nathalie Duval
    MANIFESTATION GDS 10 MAI…Et si on changeait de cible? (courrier)
    Bonsoir à tous,
    Quelques nouvelles de la journée du 10 mai à Paris. Pour des raisons diverses, je suis monté en TGV à Paris. Arrivée sur le lieu de rassemblement vers 11H30. J’avais mis mon chapeau fétiche dans le métro, cela a permis d’identifier plusieurs personnes qui se rendaient à la manif. Une personne de Bessas, une personne du collectif de Rhône, le journaliste de France bleue Drôme Ardèche. Arrivée sur place vers 12H45. Pas mal de monde sur place, je mets mon écharpe tricolore et commence à circuler dans les divers groupes. Présence de Nicolas Hulot, José Bové,cécile Duflot. Il parait qu’il y avait Daniele Mitterand et Eva Joly. L"ambiance est sympathique, beaucoup de photographes et de chaine de télévision. On attend avec impatience le BUs des Ardéchois. 13h, ils arrivent et c’est le délire ! trompette, sono mobile, je les rejoint. Les ardéchois c’est les meilleurs pour mettre l’ambiance. Le Maire de LAGORCE, de VALVIGNIERES, de THARAUX sont également présents, j’en oublie c’est certain!
    Le rythme change, les chansons comme on sait les faire en Ardèche sont reprises en cœur par tous les participants. En début d"après-midi, on en a assez de tourner sur cette place, on se met en route au hasard, histoire de se dégourdir les jambes, tout le monde nous suis avec les banderoles! Panique à bord, les CRS sont légèrement débordés et essayent de comprendre et d’anticiper ce que l’on va faire. En réalité on n’en sait rien, les ardéchois n’aiment pas les barrières, ils n’acceptent que les murettes uniquement si elles sont en pierre sèche! On met la pagaille sur un grand boulevard en bloquant partiellement la circulation et par hasard, on se retrouve rue Solférino au siège du PS qui faisait une journée portes ouvertes (‘le fameux 10 mai 81).
    Nous invitons les gens qui sont à l’intérieur à nous rejoindre dans la manif. Brusquement un cordon de CRS en tenue de combat vient s’interposer entre le siège du PS et les manifestants. On trouve cela un peu "too much" ,finalement les CRS sont évacués, ils ont compris que nous étions profondément pacifistes. On fait donc demi-tour au hasard , on tente une dernière fois l’entrée principale de l’assemblée Nationale, on nous indique fermement que cela n’est pas possible. Finalement retour au notre point de départ, la place Edouard Herriot.
    Pascal Terrasse, notre député vient nous saluer. On apprend que le projet de loi sera examiné plus tard dans la soirée. Nous sommes quelques uns à avoir des invitations pour rentrer dans l’assemblée Nationale. Passage obligé par portique de sécurité. Attente assez longue à l’entrée.Dans ces cas là, on fait comme d’habitude, on essaye de convaincre quelques touristes qui font la queue comme nous pour entrer. Et la surprise , ma voisine me dit " je suis pour les gaz de schiste, j’ai encore 30 ans vivre et je ne veux pas finir en m’éclairant à la bougie! et je suis contre les éoliennes dans la baie du Mont Saint Michel" et oui chers citoyens rebelles, nous n’avons pas les mêmes valeurs. Bon, j’essaye quelques arguments chocs du style , et vos enfants.? réponse j’en ai pas. Bon j’arrête, elle ne s’est pas reproduite et comme disait Souchon dans une de ses chansons, c’est déjà ça!
    Assis calmement sur les bancs de l’Assemblée nationale ,nous assistons à divers projets de loi notamment la nouvelle loi sur l’immgration, édifiant! Il est 19H, je suis obligé de partir, Hervé Ozil Maire de Lagorce responsable du Collectif des élus reste, il y a également à coté de nous José Bové et Olivier Keller Conseiller Régional qui ont la possibilité de rester. Je pense qu’ils ont passé une partie de la nuit.

    Bilan de la journée: la presse a parle de nous, j’ai pris des contacts, une Canadienne veut venir nous voir en Ardèche, j’ai rencontré des gens engagés qui veulent construire une autre société. La révolution écologique serait-elle en marche? Une inquiétude, nous côtoyons finalement que des gens convaincus par l’aberration de ce projet de puiser dans des ressources fossiles non renouvelables. Que pense la majorité de la population de la décroissance, de l’abandon progressif du nucléaire. Dans le train du retour en m’éloignant de la grande ville, je relisais le livre de Pierre Rahbi ‘vers la sobriété heureuse" ,que de chemin à parcourir encore. Peut-on changer notre société, nous sommes peut-être pas assez nombreux. Non me répondit un membre du collectif du Rhône. Pendant , la dernière guerre, les résistants étaient finalement pas trés nombreux, il y avait une majorité silencieuse ( le ventre mou) qui continuait son chemin car il fallait bien travailler pour nourrir sa famille. La résistance a fait basculer cette majorité silencieuse su bon coté , pas du "coté obscur de la force" ( oui, je sais pas très littéraire la référence à la Guerre des étoiles).
    Nous les élus de la base, avons encore un rôle à jouer. souvenez-vous , j’avais lancé l’appel du 01 février 2011 sur daily motion en invitant les élus des communautés de commune et des communes à réfléchir sur l’opportunité d’organiser les élections cantonales, sur ce point se point je n’ai pas été suivi et même apparu comme un E.T.
    J’avais également interpellé mes collègues élus sur un autre point celui des éventuelles fusions des communautés de communes. Tout le monde ne le sait pas, les autorités préfectorales nous pressent ! nous invitent! nous incitent et pour finir nous intiment à fusionner en communauté de communes plus grandes regroupant des territoires immenses où la spécificité de chacun disparaitra. Avec une épée de Damoclès sur la tête : Si pas de proposition, c’est le préfet qui décide! certains élus communautaires se sont emparés de la chose en faisant même des propositions de fusion, de répartition de compétences. Savez-vous que par exemple qu’une simple décision d’un conseil communautaire et des communes le constituant peut permettre le transfert d’une compétence de la commune à la communauté de communes.Ainsi la gestion de l’eau peut faire l’objet de ce transfert. Le citoyen de base est-il informé de ces projets de fusion , pas le moins du monde. remarquer , il reste du temps, en réalité pas trop, car tout doit être terminé pour le 31 décembre 2011. Date fatidique qui permettra au préfet s’il n’y a pas de proposition de trancher.
    Ainsi va la vie , pendant que nous nous battons pour l’abrogation pure et simple des permis d’exploitation et l’interdiction définitive de l’exploitation des gaz de schiste quel que soit le procédé utilisé, nous les élus de base, nous continuons à dialoguer avec les instances de l’état sur des projets qui lui tienne à coeur ( je ne vous parle pas du SCOT, cela vous ferai peur!)

    Savez-vous que vous pouvez interpeller vos élus sur ces points précis. Je propose que nous stoppions au sein de nos communes et communautés de commune toute discussion et vote sur le thème de" la fusion des communautés de communes". C’est simple à chaque début de séance, il faut demander, si cela à l’ordre du jour de faire voter en début de séance de l’ordre du jour et de le refuser. Demander au Président des communautés de communes de retirer tout vote et toute discussion sur ce sujet. Puisque nous avons été attaqué au TA pour arrêté abusif, prenons des délibérations en conseil communautaire et conseil municipal indiquant que: tant que les permis d’exploitation et d’exploration ne sont pas abrogés , tant que l’interdiction définitive d’exploitation n’est pas prononcé , nous refusons d’aborder les questions concernant la la fusion des communautés de communes en conseil. Ces délibérations sont illégales bien sur, et devront en principe retirer à la demande du Préfet. belle pagaille juridique.
    Il serait tant car même de porter notre riposte sur autre chose que les pétroliers et autres investisseurs qui finalement ont fait une demande et c’est l’état qui a accédé à leur demande.

    Avant donc qu’il ne soit trop tard, avant que nos enfants nous accusent de ne pas avoir agi, je vous propose de relancer notre action, je renouvelle mon appel du 01 février 2011 http://www.dailymotion.com/video/xh18hh_appel-1er-fevrier-2011_news
    (il parait que De Gaulle avait lancé un premier appel et personne l’avait entendu!).
    Interpellez vos élus sur le dossier sensible des fusions des communautés et demandez leur de choisir la priorité " Les Gaz de schiste".

    A faire tourner sur vous contacts et sur les différents collectifs de France et d’ailleurs

    Thierry Bruyere-Isnard
    1er adjoint commune de Saint Paul le Jeune en Ardèche
    adresse mail : ctbi@wanadoo.fr

    • mai 17, 2011 12:03  

      Merci Agnès et merci à Nathalie, j’ai mis cette lettre en ligne

  8. mai 18, 2011 5:42  

    un lien interessant, un appel qui semble évident:

    runo Morant 17 mai 16:20
    Nous sommes en train en Isère de créer une base de données sur des solutions opposables. Nous inviterons en plus des élus locaux à chaque diffusion de "gazland", comme le 7 Juin à Villefontaine au cinéma le Fellini, des spécialistes attestant de la faisabilité des solutions opposables proposées. Rejoignez nous et aidez nous à créer cette base de données. CRI-AC.org ou collectif38gazdeschiste@gmail.com d’avance merci

  9. mai 19, 2011 9:31  

    je vais peut etre faire un doublon, avec mon message precedent qui n’était peut etre pas passé….

    BÔ logo stop fracking!!!!!!!!!!

    GAZ DE SCHISTE : DES FUITES DANS 19 PUITS SUR 31 INSPECTÉS AU QUÉBEC !

    TAGS canada, énergie, environnement, gaz, gaz de schiste, politics
    PAR SYLVAINLAPOIX LE JANVIER 5, 2011
    38 RÉACTIONS
    email A+A-
    À propos de l’auteur
    Journaliste politique engagé et un brin utopiste, j’ai couvert la campagne présidentielle pour Marianne2.fr avant de m’ouvrir à l’économie. Enquêteur augmenté sur OWNI depuis septembre 2010, je cherche la petite bête dans les domaines de l’énergie, de l’écologie et des partis politiques.
    Du même auteur
    POUR GDF, LA CRISE NUCLÉAIRE JAPONAISE A UNE BONNE ODEUR DE GAZ
    UN SÉMINAIRE POUR AIDER LES PATRONS DE L’INTÉRIM À CONTESTER LES ACCIDENTS DU TRAVAIL
    NKM AURAIT DEMANDÉ À FILLON D’ANNULER LES PERMIS D’EXPLORATION POUR LES GAZ DE SCHISTE
    PENNSYLVANIE : DES PUITS DE GAZ DE SCHISTE EXPLOSENT LES COMPTEURS GEIGER !
    CRÉDIT AGRICOLE FERA-T-IL SAUTER LA BANQUE AVEC DU GAZ DE SCHISTE?

    Sur le même sujet
    GAZ DE SCHISTE : UN INDUSTRIEL SUSPEND TOUTES SES EXTRACTIONS APRÈS UN INCIDENT
    NKM AURAIT DEMANDÉ À FILLON D’ANNULER LES PERMIS D’EXPLORATION POUR LES GAZ DE SCHISTE
    PENNSYLVANIE : DES PUITS DE GAZ DE SCHISTE EXPLOSENT LES COMPTEURS GEIGER !
    Lancée suite aux pétitions parvenues au Bureau d’audience publiques sur l’environnement (Bape) du Québec, l’enquête du Ministère des Ressources naturelles et de la faune sur les gaz de schiste risque de donner un sacré mal de crâne à l’industrie gazière : sur les 31 puits d’extraction inspectés par la commission d’enquête, seuls 8 n’ont pas présenté de problème !

    De Bécancour, au bord du Saint-Laurent, à Sainte-Hyacinthe, dans l’arrière pays, 19 puits inspectés ont présenté des fuites, signalées par l’inquiétante observation « émanatations de gaz naturel » dans les documents publiés sur le site du Bape. Un diagnostic auquel presque personne n’échappe, les 23 puits présentant des défaillances étant exploités par pas moins de six compagnies différentes, principalement d’origine canadienne : Talisman Energy, Junex, Gastem, Questerre Energy, Canadian Forest Oil corporation et Cambrian.

    Des résultats accréditant la thèse selon laquelle les mêmes techniques de fracturation hydraulique sont utilisées partout… entraînant les mêmes dégradations environnementales et risques pour les populations ! De quoi booster la détermination des Québecois favorables à un moratoire sur le forage de puits de gaz de schiste : la pétition publique exigeant l’arrêt de l’exploitation arrive à échéance ce 5 janvier et a déjà réuni 115 000 signatures dans l’Etat canadien.

    Retrouvez tous nos articles sur les gaz de schiste sur OWNI.fr et sur OWNIpolitics.com.

  10. calmel permalink
    juin 24, 2011 9:46  

    un beau texte qui nourrit l’enthousiasme necessaire de cette lutte contre le gaz de schiste:

    Pascal De Cahors sur collectif anti gaz de schiste

    Chers amis. Voila maintenant pour certains d’entre nous plus de 8 mois que la bataille a commencé. Au fur et à mesure que le temps passait et que nous parvenions à briser un peu le mur de silence des médias officiels ou au moins discrets sur le sujet, les informations s’amoncelaient. Alors que l’on essayait de nous vendre des décisions prises "sans y prêter attention" j’écrivais tous mes doutes sur mon blog. Je disais que tout ceci était prémédité. Aujourd’hui, nombreux sont ceux j’en suis certain qui "découvrent" un monde qu’ils ne soupçonnaient même pas. Les derniers articles publiés montrent que chacun glisse lentement de la simple problématique des gaz de schiste à un regard acéré sur la société et le monde dans lequel nous vivons. En effet, il est devenu évident que l’exploitation des gaz de schiste n’est qu’une des multiples expressions d’un monde choisi et décidé il y a déjà plusieurs décennies. Nous qui dormions à l’ombre de cette société de consommation qui de fait ne nous allait pas si mal que ça n’avons pas vu arriver cette refonte totale du monde. Je n’hésite pas à relier la hausse des pris du pétrole, les révolutions arabes, le gaz de schiste, les crises en Europe, le démantèlement des services publics, l’atteinte aux droits les plus élémentaires à une même stratégie néo-libérale qui ambitionne de ramener dans l’escarcelle d’un nombre toujours plus petit de bénéficiaires les richesses (même les plus infimes) d’un nombre toujours plus grand de "pauvres". Les politiciens de toute l’Europe sont "à la solde" (parfois malgré eux pour certains) des puissants et des décideurs planétaires. L’issue de la bataille contre le gaz de schiste dépendra je le crois de notre capacité à faire filtrer le plus largement possible toutes les information en notre possession. L’ignorance est l’arme la plus sure des "dictateurs financiers". Si nous ne parvenons pas à faire prendre conscience à un nombre croissant de personnes de ce qui se joue "dans leur dos", nous ne vaincrons pas. Nous devons construire un mouvement le plus large possible, fédérer toutes les énergies, les connaissances, les consciences, au-delà de l’exploitation des gaz de schiste. Il faut que nous soyons rejoints de manière lisible par des personnalités de tous horizons, spécialistes, financiers, politiques, philosophes, analystes. Nous devons diffuser nos idées partout où nous pouvons toucher le public. Nous devons être un creuset où germent des idées, des conceptions différentes de l’avenir. Être lisibles, visibles, insuffler dans la société que nous refusons une "contre-société " juste et solidaire. J’en appelle donc à tous ceux qui envisagent un autre avenir que cette course à l’extinction. J’en appelle à ceux qui ont une vision humaniste du monde. J’en appelle à ceux qui refusent pour les générations futures la société que nous avons laissée se développer. J’en appelle à tous ceux qui ont des envies "d’avenir", tous ceux pour qui le refus d’aujourd’hui est la base de demain. Rejoignez-nous. Passons de l’indignation à l’imagination et la la refondation.

    Accueil – Regards sur le monde
    regards-sur-le-monde.blog4ever.com
    gaz de schiste Billets d’opinion et billets d’humeur, analyse de l’actualité, commentaire, expression de mes colères. Des infos tous azimuts pour que chacun relève la tête. S’informer, discuter, lutter.

  11. Moi même permalink
    avril 5, 2012 3:15  

    Bonjour,

    La KeroGenie ce n’est pas l’économie de l’écologie, bien au contraire.

    La KeroGenie explique la genèse des hydrocarbures :
    Quand Le magma  refroidit  il devient liquide c’est du pétrole, quand il devient solide c’est du charbon, quand il est gazeux c’est du grisou, gaz bien connu des mineurs de fond.

    http://fr.wikipedia.org/wiki/Kérogène

    Donc si vous avez suivi l’avion renifleur de la KeroGenie….
    Sous le charbon des mines européenne il y a du pétrole !

    Les relevés en hydrocarbure prélevés dans les différentes mines européenne indiquent avec précision la profondeur à creuser pour extraire le pétrole.

    Au plus la teneur en hydrocarbure est haute, au moins le pétrole est profond.

    L’économe réalisée sur la facture d’importation d’hydrocarbure en Europe DOIT NECESSAIREMENT servir à la transformation énergétique de l’Europe "verte" et renouvelable.

    Nous ne pouvons prendre le risque d’un séisme qui enverrai le corium d’une centrale nucléaire dans une nappe phréatique.

    L’extraction du  gaz de schiste pollue les nappes phréatique !

    Ce qui a opposé les européens au cours des dernières guerre (énergie et les mines de charbon, Alsace et loraine) PEUT RÉUNIR LES EUROPÉENS DANS UNE NOUVELLE POSITION DOMINANTE ÉNERGÉTIQUE. (sans conflit)

    Un consortium européen des mines européennes pourrait garantir l’économie tirée de l’importation de nos hydrocarbures pour assurer la transformation énergétique européenne.

    À bon entendeur …. Vérifier mes propos et agissez en conséquence. 

    Trop de lettrès  (avocat) se sont succéder au pouvoir, trop de scientifiques corrompus on profiter de leur ignorance.

    Bonne journée.

    PS :
    Rejoins EvaJoly,
    Le 8 avril dans le var, de Toulon à bregancon, le trafalgar des pétroliers organise sur la côte et en mer une manif contre le gaz de schiste et la plateforme pétrolière en méditerranée.
    Prend ton maillot et ta serviette !

    • ferrato permalink
      juillet 12, 2014 11:14  

      C’est très courageux de ne pas signer de son nom.

      • jlr18 permalink*
        juillet 12, 2014 7:51  

        C’est de la part de qui ?
        Signé : le collectif Vaucluse sans gaz de schiste

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Rejoignez 169 autres abonnés

%d bloggers like this: